Ouvrir mon compteur électrique lors de mon déménagement : tout ce qu’il faut savoir

18 décembre 2020

Vous quittez votre domicile pour vous envoler vers de nouveaux horizons ? L’arrivée dans un logement, appartement ou maison, ça se prépare ! Pas question d’emménager sans électricité, sans lumière, eau chaude, ni chauffage. Pour vous aider dans vos démarches d’ouverture d’un compteur électrique, nous vous prêtons main forte..

Quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir un compteur électrique lors d’un déménagement ? Contrat, délai, données à fournir pour la mise en service : voici tout ce qu’il faut savoir en 4 étapes.

Étape 1 : je choisis mon fournisseur d’énergie 

Déménager d’un logement, d’un quartier, voire d’une ville à une autre, est l’occasion de faire le point sur son contrat d’énergie. Êtes-vous satisfait de votre fournisseur d’électricité ? Plutôt contrat d’électricité renouvelable ou conventionnelle ? Nous vous invitons à comparer les différentes offres disponibles sur le marché, en tenant compte de la puissance de votre nouveau compteur électrique. 

Votre ancien contrat vous convient parfaitement ? Informez alors sans plus attendre votre fournisseur de votre changement de domicile. Indiquez-lui la date de votre emménagement et votre nouvelle adresse. 

Étape 2 : je demande l’ouverture d’un compteur d’électricité à mon nom 

Pour réaliser cette opération, vous disposez de 15 jours minimum avant d’emménager et de déposer vos valises pour contacter votre fournisseur. L’inscription par téléphone ou en ligne chez un nouveau fournisseur d’énergie est rapide. Le formulaire de souscription à une offre d’électricité requiert certaines informations essentielles, comme :

  • – votre nouvelle adresse postale détaillée (voie, numéro, étage) ;
  • – le relevé d’index de consommation (relève de compteur électrique) ;
  • – le point de livraison (PDL) de votre nouveau compteur qui correspond à une suite de 14 chiffres ;
  • – éventuellement le nom de l’ancien occupant du logement si vous n’avez pas encore accès au compteur ;
  • – votre relevé d’information bancaire (RIB) pour un paiement automatique.

Vous emménagez dans un immeuble et ne savez plus quel compteur est le vôtre ? Le compteur Linky ou d’origine est probablement situé à votre étage, ce qui devrait faciliter le repérage. Contactez si besoin l’ancien occupant, le propriétaire du logement ou l’agence immobilière en charge de votre dossier de vente ou de location, qui ont tous accès à cette précieuse information.

Étape 3 : j’attends l’ouverture de mon compteur électrique

C’est votre fournisseur qui se charge de contacter Enedis, gestionnaire du réseau d’électricité en France, pour activer votre compteur. Vous emménagez dans un logement neuf jamais encore raccordé, ou un logement déjà occupé ? Vous déménagez précipitamment, ou vous avez à l’inverse anticipé votre départ ? Pas d’inquiétude, tous ces cas de figure sont pris en compte par le gestionnaire de réseau. C’est d’ailleurs lui qui fixe les délais et les rendez-vous.

Pour une première mise en service d’un appartement ou d’une maison neuve, assurez-vous du raccordement de votre logement au réseau de distribution auprès d’Enedis. Comptez 10 jours pour ouvrir un compteur électrique, contre 5 jours ouvrés pour une mise en service standard. Une intervention en urgence est tout à fait envisageable, avec des délais courts de 48h, même de 24h. Ces services sont facturés en supplément, car la mise en service du compteur électrique implique l’intervention d’un technicien. Ces frais d’ouverture sont à votre charge. 

Étape 4 : j’emménage dans mon nouveau logement 

Ça y est, tout est prêt ! Vous avez les clés de votre logement, et vous êtes sur le point de démarrer une nouvelle vie dans ce cocon. L’électricité n’a-t-elle pas été coupée par l’ancien occupant ? Pensez simplement à relever les chiffres du compteur le jour de votre arrivée et à les communiquer à votre fournisseur. Votre prochaine facture ne comptabilisera pas ces consommations qui ne sont pas les vôtres. 

N’oubliez pas de résilier le contrat d’électricité sur votre ancien lieu de résidence, sous peine de continuer à payer des factures pour un logement que vous n’occupez plus. La résiliation n’est pas automatique. Elle peut se faire 24h avant le grand départ, mais aucun préavis n’est requis. Indiquez en ligne ou par téléphone les chiffres de votre relevé d’électricité à votre ancien fournisseur. Sachez que certains fournisseurs d’énergie vous facilitent la tâche et vous proposent de résilier à votre place le contrat.

Ouvrir un compteur électrique lorsqu’on déménage est plus simple que vous ne l’aviez imaginez, n’est-ce pas ? En 4 étapes, choisissez votre fournisseur et votre contrat d’électricité, demandez l’ouverture d’un compteur, attendez l’intervention du technicien pour vous raccorder au réseau et résilier votre ancien contrat. Tous les voyants sont au vert ; vous pouvez enfin vous installer en toute tranquillité, et même réduire vos dépenses d’électricité grâce aux primes énergie.