Profitez du confinement pour rénover votre système d’éclairage !

28 mai 2021

Le confinement est synonyme d’ennui ? Et si c’était justement le moment parfait pour rénover le système d’éclairage de votre logement ? Choix de luminaires, types d’éclairage en fonction des pièces, voici nos conseils pour embellir votre décoration intérieure, mais également afin de faire des économies d’énergie.

Les bons luminaires pour obtenir 3 couches d’éclairage

Le bien-être et la sécurité des occupants d’un logement passent par un éclairage réparti de manière équilibrée. Les spécialistes préconisent trois couches d’éclairage pour chaque pièce, qui se décomposent de la manière suivante :

  • Un éclairage général qui permet d’éclairer la pièce de manière uniforme ;
  • Un éclairage indirect, qui peut provenir d’appliques murales ;
  • Un éclairage d’accent, dont le rôle est de compléter les deux premières couches lumineuses tout en fournissant une lumière supplémentaire.

Mention spéciale pour l’éclairage décoratif. Facultatif, il peut toutefois se révéler utile pour ajouter une touche personnelle à la décoration intérieure. Il peut s’agir d’une lampe design à poser, de rubans LED, etc.

Intervertissez vos luminaires existants ou investissez dans des produits supplémentaires pour obtenir l’effet idéal.

Un plan d’éclairage pour faire des économies d’énergie

Différentes possibilités s’offrent à vous pour rénover votre système d’éclairage et optimiser sa consommation d’énergie. Vous rêvez de commander en ligne une belle lampe design pour le salon ? Avant de vous lancer et pour le poser au bon endroit, l’idéal est de créer un plan d’éclairage. Le procédé est très simple, mais particulièrement ludique, donc parfait pour faire participer les plus jeunes :

  • Mesurez et dessinez toutes les pièces de votre logement à l’échelle en indiquant les portes et fenêtres ;
  • Indiquez les meubles dans chaque pièce ;
  • Marquez les points lumineux dont vous disposez et ceux dont vous avez besoin en identifiant les couches d’éclairage ;
  • Recherchez en ligne les luminaires qui vous font envie et, pourquoi pas, imprimez-les puis placez-les sur votre plan d’éclairage. N’hésitez pas à modifier leur emplacement en fonction de vos besoins et envies. Lorsque le résultat vous plaît : collez les images sur le plan pour l’officialiser !

Changez vos ampoules classiques pour la LED

Profitez du confinement pour changer définitivement les ampoules qui équipent chaque luminaire de votre logement ! La LED est parfaitement à propos, cette technologie cumulant les avantages. Simple exemple, une ampoule LED de qualité peut durer plus de 20 000 heures. Deux informations à bien étudier sur le descriptif de vos ampoules, le nombre de lumens et la température de couleur :

Le lumen indique la puissance d’éclairage :

  • 1300 – 1400 lumens équivalent à une ampoule de 100 W
  • 920 – 1060 lumens équivalent à une ampoule de 75 W
  • 700 – 810 lumens équivalent à une ampoule de 60 W
  • 410 – 470 lumens équivalent à une ampoule de 40 W
  • 220 – 250 lumens équivalent à une ampoule de 25 W
  • < 150 lumens équivalent à une ampoule de 15 W

Quant à la température de couleur, exprimée en degré Kelvin, elle indique la couleur de la lumière :

  • 5500 à 6000 kelvins – Blanc froid
  • 4000 à 4500 kelvins – Blanc neutre
  • 2500 à 3000 kelvins – Blanc chaud
  • +/- 2200 Kelvin – Blanc qui tire vers le jaune

Installez des variateurs d’intensité dans certaines pièces

 Le variateur de lumière est un accessoire électrique à installer à la place de l’interrupteur. Il permet ainsi de moduler l’intensité de l’éclairage dans une pièce en appuyant ou en tournant simplement un bouton. Pensez à vérifier la compatibilité d’un tel système avec vos ampoules LED.

Les travaux de rénovation intérieure n’ont pas besoin d’être conséquents pour changer un logement. Il suffit parfois de quelques modifications, avec des luminaires et produits d’éclairage commandés en ligne, pour rendre son chez-soi plus agréable et plus économe en énergie !